• Informatique dans le Second degré

    Le Sgen-CFDT Bretagne continue à porter le dossier

     


    Dans une société qui utilise massivement les outils numériques, le rôle de l'Ecole se transforme. L'Ecole doit apprendre à chercher, trier, critiquer les informations. Les enseignants peuvent aussi trouver grâce au numérique de nouveaux outils leur permettant de varier les dispositifs pédagogiques.


    En avril 2013 le Sgen-CFDT Bretagne, lors de son Congrès a fait de la disponibilité des outils informatiques dans les collèges, lycées, LP une de ses priorités.


    Une interpellation ancienne des autorités compétentes
    Après plusieurs interventions du Sgen-CFDT sur la question au CAEN (Conseil académique de l’Éducation nationale) dès 2013, la situation n'avançait que trop lentement et dans l'opacité.


    Le temps de l'action
    Une série de conférences de presse a été réalisée en mars 2014. (Les articles sont en ligne ICI)
    Le Sgen-CFDT Bretagne a été reçu en audience le 30 avril au rectorat   (Lire l'article complet ICI)

    Et des résultats

    Le Conseil départemental d'Ille et Vilaine a répondu à notre demande en mettant ce point à l'ordre du jour du CDEN qui s'est tenu le 10 avril 2015.


    Le 25 novembre 2015, une audience auprès du Conseil départemental et la DSDEN des Côtes d'Armor a permis d'entamer un travail commun dans ce département Lire ICI

    Le 26 janvier 2016, le Sgen-CFDT a été reçu par le Conseil départemental et la DSDEN du Finistère. Le Conseil départemental va faire des propositions visant à améliorer les débits internet de nombre de collège Lire ICI

    Nous sommes toujours en attente d'une proposition de rencontre du Conseil départemental du Morbihan.

  • Plus de 400 retours d'enquête-flash entre fin novembre et début février!
     

    Urne enquête flash rectorat

    Plus de 400*  personnels administratifs de l'Académie, dans tous les départements et sur tous les lieux de travail: collèges, lycées, circonscriptions du 1er degré, CIOs, CRDP, CMS, Rectorat et DSDENs, Universités, EAP, ….. ) ont répondu à l'Enquête-flash proposée par le Sgen-CFDT Bretagne.
    Ce volume de réponses témoigne des attentes de notre catégorie professionnelle.

    Nous remercions les collègues de l'intérêt porté à notre questionnaire, du temps qu'y ont consacré celles et ceux qui nous ont remis leur formulaire et plus généralement de l'accueil réservé à nos militant(e)s au cours de cette période.

    L'équipe syndicale Administratifs du Sgen-CFDT Bretagne a la volonté de ne pas en rester au recueil de vos témoignages et à partir des attentes exprimées de travailler à améliorer concrètement la qualité de vie au travail et les parcours professionnels.
    Nous vous rendrons compte prochainement des résultats statistiques  et c'est en retournant échanger avec vous que nous pourrons construire une action syndicale utile et efficace.



    * des urnes n'ont pas encore été récupérées


  •  PPCR: du mieux sur nos fiches de paie!

     

    Un stagiaire débute aujourd’hui à l’indice 349 soit un salaire net (hors primes) de 1300 € environ.

    En septembre 2017, il débutera à l’indice 383 soit un salaire net de 1440 €. En janvier 2018, tout  stagiaire débutera à l’indice 390.

    47 points d’indice en plus, c’est 175 € nets de plus par mois !

    Un certifié, un PLP, un CPE ou un professeur des écoles en fin de carrière, qui a atteint le dernier échelon de la hors classe, est aujourd’hui bloqué indéfiniment à l’indice 783 soit un salaire hors prime de 2930 €.

    En 2020, il sera rémunéré à l’indice 821 (qui est l’indice sommital actuel de la classe normale des agrégés) et percevra 3070 € soit 140 € nets de plus !

    Mais PPCR c’est aussi la création DÈS 2017 d’un GRAF (Grade à Accès Fonctionnel) qui sera accessible à tout personnel qui aura exercé 8 ans certaines fonctions (chef de travaux, direction d’école, exercice en REP / REP+ ou politique de la ville, ...). Ce grade disposera d’un échelon terminal à l’indice 972 soit un salaire de 3650 €.

    Par rapport à un personnel hors classe le gain est de plus de 700 € par mois !

    Pour une carrière complète le gain en pension est de plus de 500 € mensuels !

    Parce que la CFDT s’est engagée,

    Parce que la CFDT a considéré que 140 € d’augmentation par mois ce n’était pas RIEN,

    Le dispositif PPCR se met en œuvre progressivement jusqu'en 2020.

    PPCR, c'est aussi un rendez-vous annuel avec le ministère de la fonction publique de négociation sur la valeur du point d'indice : la CFDT continue à en revendiquer la revalorisation.

    Il y a ceux qui refusent toujours tout car ce n’est jamais assez et qui au final n’obtiennent jamais rien, et d’autres qui bataillent pour améliorer pas à pas la situation des agents.